Une inscription ESTA pour voyager aux États-Unis

Une inscription ESTA pour voyager aux États-Unis

Avant de commencer son voyage pour les États-Unis, le voyageur est recommandé de visiter le site inscription-esta.com. Pour entrer dans le pays, il faudra avant tout faire une demande ESTA.

Pourquoi devenir chauffeur de VTC ?

Pourquoi devenir chauffeur de VTC ?

Qu’est-ce qu’un chauffeur de VTC ?

Un VTC est un véhicule de tourisme avec chauffeur. L’activité de chauffeur de VTC consiste à véhiculer ses clients selon leur désir en contrepartie d’une rétribution financière. Il s’agit d’une activité professionnelle indépendante régie par le code des impôts et soumise à déclarations fiscales, comme toute profession. Cette activité s’apparente à celle des chauffeurs de taxis, mais elle diverge sur plusieurs points, et la règlementation est également différente.

Pourquoi choisir ce métier ?

SI vous aimez conduire, si vous avez un sens de l’orientation à toute épreuve, si vous aimez les belles voitures, si vous avez un bon relationnel et si vous avez l’âme d’un entrepreneur, vous avez raison de choisir le métier pour devenir chauffeur  VTC. Il vous apportera l’épanouissement professionnel et pécuniaire que vous recherchez.

Les contraintes du chauffeur de VTC

Il faut avant tout obtenir la carte VTC auprès de la préfecture du département de votre domicile ; pour cela, vous devrez en faire la demande en justifiant du permis B valide de plus de trois ans, et en fournissant tous les documents attestant vos compétences (visite médicale, brevet de secourisme PSC1, conditions d’honorabilité, formation initiale portant sur la sécurité routière, la règlementation des transports, la relation client, le français et l’anglais.) La conservation de cette carte est soumise à la condition de suivre une formation tous les 5 ans auprès d’un organisme agrée – d’une durée de 7 heures – prévue pour actualiser et renforcer les connaissances réglementaires du stagiaire. Il est conseillé de créer une société qui mettra vos biens à l’abri en cas de soucis professionnels. Pour cela, vous devrez étudier attentivement les différents statuts présents dans la législation française (SAS, SASU, SARL, EURL) et déterminer celle qui correspond le mieux à votre situation. Il faut se plier ensuite aux formalités d’enregistrement classiques de votre entreprise au niveau juridique et fiscal, souscrire une assurance professionnelle obligatoire, s’inscrire au registre national des VTC, et apposer sur votre véhicule le macaron « Voiture de Tourisme avec Chauffeur ».

Les avantages du chauffeur de VTC

Comme pour toute profession indépendante, l’avantage le plus intéressant est la liberté de travail que cette activité confère, c’est-à-dire que les horaires sont libres et qu’il n’y a pas la pression d’un supérieur ou d’un patron. Contrairement aux chauffeurs de taxis, les prix ne sont pas réglementés pour les VTC, donc les revenus peuvent être supérieurs à leurs confrères et il n’existe pas de licence à acquérir pour exercer leur métier. Cette activité est soumise à un taux de TVA réduit de 10% ce qui leur permet tout de même de récupérer une partie de leurs frais courants tels que le carburant, les frais d’entretien du véhicule, les frais de représentation …

Guide d’achat d’un climatiseur mobile

Le climatiseur mobile est une machine domestique conçue pour rafraîchir un logement de petite surface ou utilisé tel qu’un système d’appoint durant l’été. Il convient alors de bien le choisir en se basant principalement sur ses besoins.

Une SARL, entre père et fils

Une SARL, entre père et fils

Il est bien possible de créer une SARL avec ses enfants. La SARL de famille encore appelée SARL familiale est en réalité sur le plan juridique une société à responsabilité limitée de type classique. Sa particularité réside dans son régime fiscal très avantageux.

Qu’est-ce que la SARL de famille ?

La sarl familiale est une SARL créée entre les membres d’une même famille. C’est une SARL classique qui offre des avantages fiscaux particuliers à savoir l’option d’un impôt sur le revenu suivi de plusieurs exonérations. La condition de création d’une sarl familiale réside dans les liens du sang et de mariage. La SARL familiale offre l’opportunité d’exercer différentes activités reconnues à une SARL. Les activités libérales échappent au champ d’exercice de la SARL familiale. La société civile immobilière ressemble étrangement à la SARL familiale en raison des projets familiaux envisagés. Toutefois, il faut rappeler que la SCI a principalement pour objet des activités immobilières.

Les avantages de la SARL familiale

Le premier avantage concerne le régime fiscal. Par défaut, c’est l’impôt sur les sociétés qui est appliqué. Toutefois, sous certaines conditions, les associés peuvent choisir l’impôt sur le revenu pour une durée maximale de 5 ans. Dès que de nouveaux associés n’étant pas membres de la famille font leur entrée dans la société, elle perd complètement ce droit de profiter de ce statut dérogatoire. Il en est de même lorsque la société avait bénéficié auparavant de ce régime fiscal de faveur. L’impôt sur le revenu permet à chaque associé d’imputer de manière proportionnelle le pourcentage de ses parts sociales. Il évite aussi la double imposition en cas de bénéfice. L’exonération de cession de parts sociales attire plusieurs familles à monter une SARL ensemble. La SARL familiale permet de bénéficier d’une réelle exonération sur la plus-value en cas de cession de parts sociales. Cette plus-value est calculée sur la base de la différence entre le prix d’acquisition de la part sociale et le prix de revente. La cession de parts sociales peut être réalisée pour le compte de plusieurs individus.

Les inconvénients non moins négligeables

La SARL familiale en dehors de ses avantages considérables possède quelques inconvénients. En effet, la création d’une telle SARL comporte quelques inconvénients non négligeables. Il s’agit en réalité de l’impossibilité de déduire la rémunération du gérant. Il n’est pas possible de déduire du chiffre d’affaires la rémunération à verser au gérant en raison de l’imposition à l’impôt sur le revenu. L’incidence du taux d’imposition à l’impôt sur le revenu du foyer fiscal est l’un des inconvénients de la SARL familiale. L’autre inconvénient est cette difficulté de faire entrer de nouveaux associés. Même si entreprendre en famille est une bonne initiative et peut motiver les membres de la famille, l’adhésion d’un associé non membre de la famille est parfois compliquée. Il faut souligner aussi que la SARL familiale peut conduire à un effritement des rapports familiaux en raison des intérêts économiques parfois égoïstes.

Quel logiciel ERP est le mieux adapté à votre entreprise ?

Une bonne gestion est la clé du succès et de la prospérité d’une entreprise. Lorsque l’enchaînement des actions est bien coordonné, une entreprise est plus susceptible de se développer rapidement.

Réaliser des grands travaux

Avec la démocratisation des sites de vente en ligne et des tutos divers et variés sur le net : beaucoup se lancent dans la grande aventure des travaux fait maison.

Que ce soit pour réaliser des économies ou pour le « simple » plaisir de construire soi-même : les particuliers s’adonnent de plus en plus à la philosophie du « On n’est jamais mieux servi que par soi-même ».

La SAS admet un nombre illimité d’associés

La SAS admet un nombre illimité d’associés

Vous recherchez une forme sociale originale et connue pour sa grande liberté, sa souplesse ainsi que sa flexibilité ? La société par actions simplifiée est faite pour vous, étant préférable au statut d auto entrepreneur bien qu’elle présente ses avantages et inconvénients. Déclinable en sa forme adaptée à un associé unique qui souhaite créer son entreprise (la sasu : société par actions simplifiée unipersonnelle), ce type de société est une personne morale dont le nombre d’associé n’est pas limité par la loi et le code de commerce, le statut juridique de cette société commerciale étant très intéressant.